Envoyer l'article Parce que la vie c'est comme la boxe, il y a des coups que t'encaisse et d'autres qui te blesse. J'ai appris à ne plus faire confiance. Quelque soit les apparences. Il était temps que je me rende compte que les gens avaient deux faces. Et que dans mon c½ur, il n'y a que les vrais qui ont leur place. à mes amis

Envoi de l'article à mes amis sur Skyrock

Tu dois être identifié pour envoyer cet article à tes amis

Envoi de l'article par email aux amis de mon choix

Sépare chaque adresse email avec une virgule

Fermer cette fenêtre