Envoyer l'article Avoir mal. Avoir peur, et ne surtout pas se l'avouer. Il y a ces mots, ces souvenirs, ces lieux qui font que rien ne s'effacera, pas même avec le temps. Ce n'est pas une cicatrice que tu m'as laissée, mais une plaie ouverte, Tu sais chéri, je t'ai ouvert mon coeur, à défaut d'ouvrir les yeux. à mes amis

Envoi de l'article à mes amis sur Skyrock

Tu dois être identifié pour envoyer cet article à tes amis

Envoi de l'article par email aux amis de mon choix

Sépare chaque adresse email avec une virgule

Fermer cette fenêtre