Envoyer l'article Nous l’âme en fleur. Mon bras pressait ta taille frêle et souple comme le roseau, ton coeur palpitait comme l’aile d’un jeune oiseau. Longtemps muets, nous contemplâmes le ciel ou s’éteignait le jour. Que se passait-il dans nos âmes? Amour !Amour à mes amis

Envoi de l'article à mes amis sur Skyrock

Tu dois être identifié pour envoyer cet article à tes amis

Fermer cette fenêtre