Envoyer l'article Le secteur automobile entame dans les années 1990 un mouvement de concentration. Rachats de marques, fusions : les groupes se mondialisent et cherchent à étendre leur gamme, gage d'une rentabilité plus constante. Renault a déjà une bonne assise en Europe et en Amérique latine mais l'Asie, qui commence à peine à dévoiler son important potentiel de croissance, reste son point faible. Renault et Nissan scellent un accord, socle d'une coopération profonde mêlant échange de participation et collaboration industrielle. En mars 1999, naît officiellement l'Alliance Renault-Nissan. à mes amis

Envoi de l'article à mes amis sur Skyrock

Tu dois être identifié pour envoyer cet article à tes amis

Envoi de l'article par email aux amis de mon choix

Sépare chaque adresse email avec une virgule

Fermer cette fenêtre