Envoyer l'article «Ses doigts aggripèrent le tissus tandis que les larmes coulaient sur ses joues. Le cri était déchirant, effrayant, faisait trembler les murs. Et pourtant son coeur battait encore, elle survivait à la douce mélodie de ses souvenirs» à mes amis

Envoi de l'article à mes amis sur Skyrock

Tu dois être identifié pour envoyer cet article à tes amis

Envoi de l'article par email aux amis de mon choix

Sépare chaque adresse email avec une virgule

Fermer cette fenêtre