Envoyer l'article Pour arriver enfin à ces rêves d'enfants, Qui n'ont pas de limites comme on a maintenant, J'ai vu des dauphins nager dans un ciel de coton, Où des fleurs volaient caressant l'horizon, J'ai vu des arbres pousser remplaçant les gratte-ciels, J'ai vu au fond de l'eau une nuée d'hirondelles. à mes amis

Envoi de l'article à mes amis sur Skyrock

Tu dois être identifié pour envoyer cet article à tes amis

Envoi de l'article par email aux amis de mon choix

Sépare chaque adresse email avec une virgule

Fermer cette fenêtre