Envoyer l'article Je viens des plaines Je suis des montagnes Ces terres-là sont les miennes Ce sont nos campagnes A nous depuis la nuit des temps Nous y étions avant Nous combattrons pendant 1000 ans Jusqu'au dernier sang Les mêmes cris, mêmes discours Les mêmes dialogues de sourd Contraintes et semblables aussi Identiques au fond de la nuit Frères, la même jeunesse, même froid sous la même pluie Frères, mêmes faiblesses, la même angoisse aux mêmes bruits Frères, frères de pleurs, frères douleurs Du même acier dans les mêmes ventres déchirés à mes amis

Envoi de l'article à mes amis sur Skyrock

Tu dois être identifié pour envoyer cet article à tes amis

Envoi de l'article par email aux amis de mon choix

Sépare chaque adresse email avec une virgule

Fermer cette fenêtre