Envoyer l'article C'est vraiment tout con. Chaque fois que j'te vois, j'ai ce sourire niais sur le coin des lèvres. Le son de ta voix accélère les battements de mon c½ur, comme si il allait finir par exploser. Puis quand tu me touche, j'ai cette drôle de sensation. Des papillons dans le ventre, c'est comme ça qu'on dit je crois. Je me suis imaginé tellement de choses avec toi. Puis j'en ai rêvé aussi, une fois, puis deux, puis trois, après j'ai arrêté de compter. C'est fou ça, tu me hante jusque dans mes rêves maintenant. à mes amis

Envoi de l'article à mes amis sur Skyrock

Tu dois être identifié pour envoyer cet article à tes amis

Envoi de l'article par email aux amis de mon choix

Sépare chaque adresse email avec une virgule

Fermer cette fenêtre